F
11 Kislev 5779
19 novembre 2018
Retour au sommaire Paracha

L'investissement dans l'acte

Nous lisons dans la paracha cette semaine (Nombres, chapitre VIII, verset 4) : « ceci est l'œuvre de la Menora, d'une seule pièce d'or, depuis la base jusqu'à ses décorations, d'une seule pièce, selon ce que D.

Lire la suite : L'investissement dans l'acte

Bamidbar : Des noms au désert

Plusieurs points généraux font pour nous difficulté dans cette paracha :

1.Quel est l'enjeu de nous enseigner le décompte du peuple dans le désert ?

2.

Lire la suite : Bamidbar : Des noms au désert

Pourquoi les femmes ont-elles pu entrer en terre d'Israël ?

Chapitre 27, versets 64-65, le texte de la Tora dit : « Parmi eux ne se trouvait pas un seul homme de ceux qu'avaient recensés Moïse et Aaron le Cohen, lorsqu'ils avaient dénombré les enfants d'Israël dans le désert de Sinaï.

Lire la suite : Pourquoi les femmes ont-elles pu entrer en terre d'Israël ?

Etude sur un sujet étonnant de la Parachat Houkat

La Torah nous rapporte dans le livre de Bemidbar [[Ch. 21, versets 1 à 3]] un épisode étonnant :

וישמע הכנעני מלך ערד יושב הנגב כי בא ישראל דרך האתרים וילחם בישראל וישב ממנו שבי.

Lire la suite : Etude sur un sujet étonnant de la Parachat Houkat

La Torah et le désert

Nous commençons cette semaine le livre de Bemidmar, qui traite des péripéties des Bné Israël dans le désert.

Lire la suite : La Torah et le désert

Le meurtre est une hypocrisie

Dans cette dernière paracha du livre de Bamidbar, la Thora inscrit les enseignements de la fin de ce périple dans le désert.

Lire la suite : Le meurtre est une hypocrisie

'Tu ne seras pas insensé'

Avertissements au lecteur:

1. Toutes les décisions juridiques rapportées dans ce texte n'ont aucune valeur effective et ne sont pas applicables.

Lire la suite : 'Tu ne seras pas insensé'

L'épreuve du partage

Nous lisons dans le livre de Bemidbar, chapitre 26, versets 52-56 :

“D.

Lire la suite : L'épreuve du partage

Bilam, belo am, sans peuple

La guemara dans le Traité Sanhédrin (105a) fait deux jeux de mot sur le nom de Bilam :

Bilam, Belo Am, c'est à dire sans peuple ;

Bilam, Ché Bala Am, c'est à dire qui a abîmé le peuple (par le conseil impie qu'il donna à Balak de pervertir les enfants d'Israël, ce qui causa la perte de 24000 personnes du peuple juif).

Lire la suite : Bilam, belo am, sans peuple

Houkat : "Et il fut sanctifié par elles"

Je voudrais analyser l'épisode de la faute de Moché et Aaron et comprendre le rapport qu'il a avec le thème général de la sidra, la question du décret, la ‘Houka.

Lire la suite : Houkat : "Et il fut sanctifié par elles"

La Yéchiva des Étudiants - 11, rue Henri Murger - 75019 PARIS. Tél: 06 61 42 33 94.