F
4 Tammuz 5777
28 juin 2017
Fêtes

Pourim, une fête profane ?

A la fin de la Meguila, les Juifs de Perse reçoivent l’autorisation de se défendre contre les ennemis qui voulaient les exterminer. Ils se sont rassemblés pour combattre le 13 Adar dans tout le pays, le 13 et le 14 Adar à Suse, la capitale.

Lire la suite : Pourim, une fête profane ?

HANOUCCA : HOMME SWEET HOMME

1)

La Talmud nous enseigne une loi à propos de l’endroit ou la lumière de ‘Hanoucca doit être placée :

Lire la suite : HANOUCCA : HOMME SWEET HOMME

Pourquoi lit-on le livre de Yona à Minha de Yom Kippour?

Pourquoi lit-on le livre de Yona à Min'ha, prière de l'après-midi, de Yom Kippour ?

Min' ha de Yom Kippour est un moment très spécial.

Lire la suite : Pourquoi lit-on le livre de Yona à Minha de Yom Kippour?

Kippour : revenir à l'essentiel

Les sept jours qui précèdent Yom Kippour, le grand prêtre fait l'objet d'une préparation particulièrement contraignante. On l'isole totalement, même de sa femme, on le fait étudier, lire, répéter le culte en vue de ce jour si spécial.

Lire la suite : Kippour : revenir à l'essentiel

Pessah : l'importance du collectif

Dans la célèbre beraita des 4 fils (Pessahim 116a) rapportée dans le texte de la hagadah de Pessah, le fils rasha (impie) formule sa question en s'excluant des juifs sortis d'Egypte.

Lire la suite : Pessah : l'importance du collectif

La Yéchiva des Étudiants - 11, rue Henri Murger - 75019 PARIS. Tél: 06 61 42 33 94.