F
9 Av 5778
21 juillet 2018

Retour sommaire Pensée juive / Talmud

L'étude de la torah dans la joie.

L'étude de la Torah dans la joie.


Notre étude portera particulièrement sur la fête de Chavouout.
Quelle est cette fête ? Qu'y fête-t-on ? Pour définir sa spécificité, il nous faudra aller en amont, voir comment la Torah présente cette fête et dans quel contexte.

Lire la suite : L'étude de la torah dans la joie.

Juifs / non-Juifs, qui est au service de qui ?

La question que nous allons aborder, et que j'ai intitulée « Juifs/ non-Juifs, qui est au service de qui ? » pourrait également être illustrée par le choix suivant : l'idéal du Juif est-il d'étudier à plein temps dans un Kollel, ou d'aspirer à obtenir le prix Nobel ?

En effet, le Kollel et le Prix Nobel symbolisent deux attitudes extrêmes du Juif dans son rapport au monde :
doit-il rester concentré sur l'étude de la Thora, se considérer comme le gardien de celle-ci, rester fondamentalement séparé du reste de l'humanité, comme le veut la définition du peuple juif : « Mamlekhet cohanim vegoy kadoch » (Ex. XIX, 6)

Lire la suite : Juifs / non-Juifs, qui est au service de qui ?

Qu'en est-il de l'étude du Talmud pour les femmes ?

Le Traité Sota du Talmud décrit le détail d'une procédure très particulière présentée dans la Torah (Devarim, chapitre V, versets 11-31) : lorsqu'un homme soupçonnait sa femme d'entretenir une relation extra-conjugale, il lui signifiait devant témoins qu'elle ne devait plus s'isoler avec l'individu suspecté d'être son amant.

Lire la suite : Qu'en est-il de l'étude du Talmud pour les femmes ?

Page 2 sur 2

La Yéchiva des Étudiants - 11, rue Henri Murger - 75019 PARIS. Tél: 06 61 42 33 94.