F
1 Heshvan 5778
21 octobre 2017
Retour au sommaire Paracha

Balak

Balak : Le bâton de Bilaam

Il est possible de mettre en regard les trois coups de bâton que Bilaam assène contre son ânesse et les deux coups que Moché porte au rocher dans la péricope précédente.

Lire la suite : Balak : Le bâton de Bilaam

La malédiction de Bileam

Balak, Roi de Moav [[Royaume limitrophe d'Eretz Israël]], paie le prophète Biléam pour qu'il maudisse le peuple d'Israël.

Lire la suite : La malédiction de Bileam

La certitude et l'orgueil

Notre paracha décrit d'abord longuement les pourparlers entre le roi Balak et le prophète Bil'am, puis ce sont les bénédictions-prophéties de Bil'am qui occupent le texte.

Lire la suite : La certitude et l'orgueil

Bilam, belo am, sans peuple

La guemara dans le Traité Sanhédrin (105a) fait deux jeux de mot sur le nom de Bilam :

Bilam, Belo Am, c'est à dire sans peuple ;

Bilam, Ché Bala Am, c'est à dire qui a abîmé le peuple (par le conseil impie qu'il donna à Balak de pervertir les enfants d'Israël, ce qui causa la perte de 24000 personnes du peuple juif).

Lire la suite : Bilam, belo am, sans peuple

La Yéchiva des Étudiants - 11, rue Henri Murger - 75019 PARIS. Tél: 06 61 42 33 94.